La pensée psychotique en pratique ambulatoire : est-ce vraiment possible ? Le 27 février 2019

 

 

Dans le cadre des séminaires ouverts du mercredi, Catherine Keyeux et Monique Licot présentent le 27/02/2019,  à partir d’expériences cliniques, les apports de la pensée psychanalytique face à la douleur et l’impuissance que suscite la souffrance psychotique, tant du côté du patient que du côté du thérapeute: d’une part dans le cadre de la psychiatrie ambulatoire permettant le maintien à domicile et d’autre part dans celui de thérapeute privé.

plus d’informations ici : clic